30 avril 1977 2017 en Argentine : Les Mères de la Place de Mai sont toujours là

samedi 1er août 2020.
 

En pleine dictature militaire

A) Les Mères et Grands mères de la Place de Mai

Le 24 mars 1976, l’armée prend le pouvoir en Argentine. Ce coup d’état est suscité par les Etats-Unis pour protéger les intérêts de ses grandes entreprises en Amérique du Sud et casser la gauche radicale. Un régime véritablement fasciste s’installe à Buenos Aires.

24 mars 1976 en Argentine Le fascisme prend le pouvoir

ARGENTINE - Escadrons de la mort : l’école française (sortie du film 14 octobre 2004)

L’armée appuyée sur un groupe paramilitaire de droite, l’escadron de la mort nommé Triple A, assassine environ 30000 opposants.

Environ 500 bébés sont également volés aux familles d’opposants à la junte militaire.

Les 500 bébés volés de la dictature argentine (film et article)

28 février 2011. Videla et le procès des bébés volés

Les 500 bébés volés de la dictature argentine (film et article)

Le 30 avril 1977, en pleine dictature militaire, 14 mères de disparus tournent autour de la statue centrale de la Place de mai (les généraux ont interdit les rassemblements statiques). Elles demandent la vérité sur leurs enfants.

Depuis, elles reviennent chaque jeudi sur la même place, toujours coiffées de langes blancs en tissu de leurs enfants. Quelques jours plus tard, elles sont rejointes par des "Grands Mères de la Place de Mai".

Plusieurs sont assassinées mais elles brisent ainsi le silence médiatique international sur le sujet.

Plaza de Mayo à Buenos Aires : depuis le 30 avril 1976, les mères de disparus marchent

Ce 30 avril 2017, Hebe de Bonafini (88 ans désormais) tourne encore en fauteuil roulant autour de la statue centrale de la place. Malgré le jugement de centaines de militaires lorsque Nestor Kirchner était président, le mystère reste entier sur ce que sont devenus des milliers de disparus dont des centaines de bébés.

Aujourd’hui le président "libéral" soutenu par les chefs d’état atlantistes font tout pour évacuer cette histoire. Il faut dire que leur responsabilité historique totale serait difficile à expliquer aux couillons et réactionnaires qui votent pour eux.


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message