1920 : Vive la Pologne LIBRE ! (messages, débat) !

samedi 9 mai 2020.
 

A) Le contexte (Jacques Serieys)

En 1917, la Révolution russe a balayé le régime totalitaire tsariste.

Dès 1918, tous les Etats capitalistes du monde (Etats-Unis, Allemagne, Royaume-Uni, France, Canada, Italie, Japon...) interviennent militairement en Russie pour écraser cette révolution.

17 décembre 1918 : L’armée française débarque en URSS pour combattre la Révolution et accaparer les richesses

Malgré un progrès rapide des idées sociales et socialistes dans le magnifique peuple polonais, la Pologne blanche (réactionnaire) et son Etat servent alors de piliers aux forces impérialistes. Une guerre commence, aussi atroce et meurtrière que la Seconde guerre mondiale.

Durant l’été 1920 se joue le rapport de force militaire mondial entre d’une part les impérialismes , d’autre part la poussée des peuples pour vivre mieux sans guerre et en partageant les richesses.

Toukhatchevski prend le commandement de ce Front Nord-Ouest de l’armée rouge comprenant les 3ème armée, 4ème armée, 15ème armée, 16ème armée, 3ème corps de cavalerie (105 000 hommes et 595 canons). Le 2 juillet, il lance à ses soldats un appel pour une dernière campagne victorieuse :

« Dirigez votre combat vers l’ouest. C’est à l’ouest que se dessine le destin de la révolution mondiale. Sur le cadavre de la Pologne blanche se trouve la voie de l’incendie mondial. À la pointe de nos baïonnettes, nous apportons la paix et le bonheur à l’humanité travailleuse. À l’ouest ! Pour une bataille décisive, pour une victoire tonitruante. »

Durant ce mois de juillet 1920, l’armée rouge reconquiert très rapidement les territoires ukrainiens. Le 14 juillet elle prend Vilnius (avec l’aide des Lithuaniens), le 19 juillet, c’est au tour de Grodno et le 25 de Bialystok.

Se pose alors la question de poursuivre ou non jusqu’à Varsovie. Trotsky s’oppose à une pénétration en Pologne sans un véritable rapport de force émanant de Polonais. Lénine veut précipiter la situation car, par delà la Pologne, le peuple allemand est en train de se faire écraser, en particulier par les paramilitaires préfascistes. Finalement, ordre est donné aux armées du Front Nord-Ouest de marcher vers la Vistule.

Au moment où la campagne se joue entre le 12 et le 16 août, Staline se débrouille pour que les armées du Front Sud-Ouest qui auraient pu aider Toukhatchevski quittent ce secteur. L’armée rouge est battue. Des milliers de prisonniers sont sauvagement exterminés.

Finalement, les Rouges sortiront vainqueurs de la guerre civile russe mais le communisme de masse, démocratique et enthousiaste de 1917 a laissé place aux ruines, objectif principal des impérialismes.

Guerre civile russe. Pourquoi les Rouges ont-ils gagné ? 29 octobre 1917 à octobre 1922

B) Le maréchal Toukhatchevski

2 juillet 1920 : "Sur le cadavre de la Pologne blanche se trouve la voie de la révolution mondiale" (Toukhatchevski)

C) Message en forum. Réponse à l’article ci-dessus en B

La Pologne est libre du joug communiste ! Vive la Pologne LIBRE !

Stop à l’expansionisme de ces salauds de russes ! aucun respect du peuple polonais et de la liberté humaine ! Après les prussiens-allemands, le communisme est le fascisme de l’Est. Heureusement que les polonais avec l’aide des français ont dégommé les russes hors des frontières pour retrouver leur indépendance en 1921 !

Cette phrase de toukhatchevski est digne d’un malade mental : "Dirigez votre combat vers l’ouest. C’est à l’ouest que se dessine le destin de la révolution mondiale. Sur le cadavre de la Pologne blanche se trouve la voie de l’incendie mondial. À la pointe de nos baïonnettes, nous apportons la paix et le bonheur à l’humanité travailleuse. À l’ouest ! Pour une bataille décisive, pour une victoire tonitruante."

Apporter la paix à coup de baïonnettes... il n’y a que les fumiers capables de penser un truc pareil... merci de supprimer de votre page cet épisode de l’histoire qui fait honte à l’humanité...

VIVIE LA POLOGNE LIBRE ET INDEPENDANTE ! SOLIDARNOSC !

par Gorny

D) Message en forum reçu ce 10 septembre 2014 en opposition au message C ci-dessus

En appeler à Solidarność en 2013 au nom de la Pologne "libre" est un bel anachronisme ... à tel point que les polonais doivent désormais se battre pour préserver leurs terres et la santé de leurs enfants face à l’ordre libéral. Cela dit ils s’en sortent plutôt pas mal, vous verrez à ce sujet le cas des habitants de Żurawlow contre les prospecteurs de gaz de schiste de Chevron.

Quant à apporter la paix à coups de baïonnettes, il me semble que les amis américains et "européens" de M. Wałęsa s’y entendent à merveille, quitte à ne laisser derrière eux que ruines et chaos.

Le paradoxe dans votre intervention tient finalement à ce que vous préfériez la position de Staline à celle de Toukhatchevski, qui pour sa part n’est que la réponse aux interventions combinées des armées occidentales contre l’Armée rouge depuis 1918.

Mais, je m’aperçois que votre commentaire a été rédigé un dimanche, vous reveniez très certainement de la messe, l’esprit enflammé par la foi catholique libératrice et émancipatrice...

Varlet LeRoux


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message