8 juillet 1315 Abolition de l’esclavage dans le royaume de France

dimanche 4 juin 2017.
 

Les grandes civilisations antiques (Mésopotamie, Grèce, Rome) ont connu un esclavage de masse.

Ni l’apparition du christianisme, ni la fin de l’empire romain ne modifient en profondeur cette situation.

Le principal Etat chrétien d’Europe est celui de Bysance. Tous les conciles généraux sauf un se réunissent sur son territoire durant cinq siècles et demi (Nicée en 325 et en 787, Constantinople en 381, Ephèse en 431, Chalcédoine en 451, Constantinople en 513 puis 553, encore en 680, à nouveau 692 et enfin en 870). La capitale de l’empire bysantin représente un immense marché d’humains à l’époque. On y vend et achète les esclaves comme une chose ou un animal. Ceux-ci ne peuvent pas posséder pas de biens, ne peuvent pas se marier, n’ont pas accès aux tribunaux, ont l’obligation de contenter leur maître ; celui-ci a tous les droits sur son esclave, il peut le revendre ou le léguer en héritage.

L’esclavage se maintient de façon importante dans la péninsule ibérique. Pour qu’une église locale soit reconnue, elle doit posséder au moins sept esclaves. En 694, le concile de Tolède décrète l’asservissement des Juifs et la confiscation de leurs biens.

Des Italiens, Catalans, Illyriens, Vikings, Languedociens et Provençaux pratiquent la capture d’esclaves sur les côtes orientales.

La création du royaume franc n’améliore pas le sort des esclaves, au contraire. D’où proviennent ces malheureux traités pire que des chiens ? Nous savons qu’en 585 par exemple, la famine a été telle en Gaule que beaucoup de pauvres en ont été réduits à accepter de devenir esclaves contre un peu de nourriture. Il s’agit aussi de populations enlevées dans le centre et l’Est de l’Europe puis vendus sur des marchés (dont le principal est celui de Verdun). Charlemagne réduit en esclavage une partie importante du peuple saxon qui refuse de se convertir au christianisme.

Du 8ème au 11ème siècle, les textes font apparaître trois grands types d’esclaves :

- mancipium, esclave travaillant sur les terres de la réserve de l’abbaye ou de la seigneurie

- ancilla, esclave domestique

- casati, esclaves travaillant un terrain particulier

Le roi de France a intérêt lui, à l’émancipation des esclaves dans ses territoires pour accélérer le développement d’une économie de marché lui apportant des revenus. Il ne s’agit évidemment pas d’une mesure suscitée par une once de morale ou de justice ; les Africains vont bientôt en faire malheureusement l’expérience.

Jacques Serieys

Sitographie :

http://compilhistoire.pagesperso-or...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Esclav...


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message