Le collège lycée privé Epin de Vitry, poule aux oeufs d’or pour la holding financière J2M

samedi 8 septembre 2018.
 

Cet établissement bénéficie :

- de la mise à disposition gratuite des enseignants par l’Etat

- de 680000 euros par an de budget de fonctionnement (entretien, chauffage...) payés par les collectivités publiques (conseil général, conseil régional). Comme pour les entreprises, ces collectivités territoriales n’ont aucun droit de regard sur leurs subventions.

- d’une cantine externalisée (6,75 euros le repas)

- d’un faible loyer

- de 1500 euros de frais d’inscription chaque année pour chaque enfant à charge des familles

Le collège-lycée privé Epin rogne sur l’éducation (peu de voyages, peu d’heures d’option...), rogne sur l’accueil (besoin évident de travaux). Or, il a reversé ces cinq dernières années 1 milliard 360 millions d’euros à la holding financière J2M dont il dépend depuis 2001.

Plus étonnant encore, du département à l’Etat, toutes les collectivités publiques continuent à vider leurs poches pour ce collège lycée privé alors que sa direction fait tout pour briser toute remarque venue du personnel et en particulier de syndicalistes. Ainsi, elle a engagé deux procédures en justice contre le délégué syndical Solidaires Antoine Boulangé et refuse toute discussion.

Dans ces conditions, je comprends que le maire adjoint chargé de l’éducation, Bertrand Potier (Parti de Gauche) soit écoeuré devant "cette obsession de faire du fric à Epin".

Hé ! Ho ! Je connais bien des socialistes qui faisaient plus les malins sur la laïcité avant que leur parti ne revienne au gouvernement.

Jacques Serieys


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message