Marc Dolez, sur l’Afghanistan

dimanche 28 avril 2019.
 

L’Assemblée Nationale a débattu et voté, le 22 septembre, sur l’autorisation de la prolongation de l’intervention des forces armées en Afghanistan.

J’ai résolument voté contre.

Avec les nombreuses organisations signataires de l’appel national pour le retrait des troupes, je considère en effet que le bilan de l’occupation militaire décidée en 2001 est dramatique : le pays s’enfonce dans le bourbier de la guerre, de la corruption, de la misère et du trafic de drogue.

Il est clair que l’occupation de l’Afghanistan par les troupes de l’OTAN ne vise pas la défense de la démocratie ou du droit des femmes. Elle est au service des visées impérialistes des grandes puissances.

L’alignement sur les Etats-Unis ne peut aboutir qu’à l’impasse militaire et à l’enlisement.

La solution est forcément politique.


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message