Débat fourni sur notre site en réponse à l’article : Contre l’insupportable apologie du National - Socialisme et du III° Reich sur internet

mercredi 6 juin 2018.
 

A) L’interdiction d’apologie du nazisme est justifiée

Nous avons mis en ligne le communiqué ci-dessous du MRAP

Contre l’insupportable apologie du National - Socialisme et du III° Reich sur internet

Immédiatement après, des messages de désaccord ont afflué. J’en ai validé huit, contradictoires, avant de supprimer ceux qui suivront. Quelle est la raison de leur colère ? Ils veulent pouvoir faire de la publicité pour le fascisme hitlérien en toute liberté.

Cette possibilité de vanter le nazisme est interdite en France par la loi n° 90-615 du 13 juillet 1990 dite loi Gayssot qui, en particulier, par son article 9, qualifie de délit la contestation de l’existence des crimes contre l’humanité.

Les messages reçus en forum et reportés ci-dessous revendiquent la liberté d’expression pour les idées fascistes et racistes. Ils oublient que la législation et la jurisprudence françaises comme la Convention européenne des droits de l’homme protègent la liberté d’expression mais intègrent la défense de la dignité humaine comme composante de l’ordre public, interdisant tout racisme, toute xénophobie contradictoires avec cette dignité humaine.

Ils ne font pas le lien entre l’interdiction d’appeler au meurtre et l’interdiction d’apologie du nazisme.

Or, toute l’histoire du national-socialisme est attentatoire à la dignité humaine. Toute l’histoire du nazisme est celle d’une bande d’assassins.

Voici quelques-uns de nos articles sur ce sujet concernant la seule année 1933 où l’extrême droite allemande a accédé au pouvoir :

Dachau : Premier camp de concentration nazi 20 mars 1933

Génocide de la gauche allemande et des Juifs par les nazis : Nuit de Noël 1933 au camp de concentration extermination de Fuhlsbuettel

9 mars 1933 Les bourreaux SA et SS nazis s’amusent du député social-démocrate Bernard Kuhnt

Les lois punissant l’apologie de crime contre l’humanité sont évidemment nécessaires. Elles n’empêchent ni la libre recherche des historiens ni la possibilité pour les citoyens de se faire une opinion sur le rôle de la Grande Bretagne, des USA, de l’URSS dans la même période.

Notons que les messages ci-dessous appelant à la liberté d’expression pro-nazie ne répondent pas aux arguments avancés par le MRAP.

En effet, le site du Mouvement National Socialiste français est condamnable :

- > par ses forums : Le forum (5000 messages environ) est sans ambiguïté et regroupe diverses actions national-socialistes (racistes) de toutes natures, qui vont au delà de la simple propagande politique, des contributeurs qui ont tous des pseudonymes allemands (« panzerfaust », « Frankreichlied ») ou sans ambiguïté (« cœur d’aigle »).

L’organisation de ce groupe d’individus et ses stratégies sont discutées (« Que faire avec les sous-races ? » , « Les élections présidentielles de 2012 » ) ; des méthodes d’organisation sont données, des méthodes d’occultation de l’ identité sur Internet sont également fournies ; des photos sont diffusées (le plus généralement, elles mettent en œuvre/représentent des photos de tags de croix gammées sur les routes, sur les murs et sur diverses supports publics) ; des conseils pour la « sécurité en opérations » (paramilitaires) : des chants et des vidéos racistes sont également diffusés.

Les informations fournies par ce groupe, dont l’idéologie a fait des millions de morts, défient l’entendement.

- > par sa partie politique "accumulation de 350 pages d’apologie du national-socialisme et de ses théories racistes. Sur cette partie, le mouvement revendique par des photos ses actions collectives (inscriptions de croix gammées, rituels autour de feux, etc.). On y trouve également le trop célèbre faux antisémite « Le protocole des sages de Sion » , un texte intitulé « Le Juif » , un texte rédigé en 1943 par l’« Union française pour la diffusion de la race », et un texte non moins inimaginable sur « Militer en milieu scolaire » ."

- > par les liens indiqués sur le site, sont eux aussi éloquents : cette page revendique 291 liens vers des organisations amies de l’idéologie national-socialiste.

En terminant cet article, je me permets un dernier constat. De toute évidence, l’idéologie fasciste n’a pas disparue avec les lois répressives anti-fascistes. Il semble même qu’elles sont revivifiées par la poussée du Front National.

Marine Le Pen photographiée entre deux néo-nazis

Alexandre Gabriac : Le mâle salut nazi du candidat FN

Marine Le Pen rentre dans la danse des néo-nazis

Front National : candidats peu fréquentables (néo-nazi, pétainiste, négationiste, machiste...)

Casquette SS au 1er mai du FN

Comment lutter face au risque de renaissance d’un fascisme de masse ?. Voilà la vraie question qui se pose ; les réponses ne se trouvent effectivement pas seulement dans une interdiction judiciaire de l’apologie du nazisme mais dans une action politique des gouvernants asséchant le terreau d’où le monstre était né dans les années 1920 et 1930.

Fascismes de 1918 à 1945 : naissance, caractéristiques, causes, composantes, réalité par pays

Jacques Serieys]

B) Quelques messages reçus en forum sur le sujet

1) 13 avril 2008

moi je ne suis pas d accord avec vous chacun a le droit de penser se qu’ il veut .

2) 19 avril 2008

Les insultes émises envers ces gens ne sont non plus pas acceptables par la morale. Pourtant elles sont légales..... Avant de cracher sur l’un ou l’autre, ou même de vouloir savoir ce qui est blanc ou noir je pense qu’il est bon de se remettre tous en question quand à la définition du mot "tolérance".

Je précise que je ne cautionne nullement leur textes, et je pense qu’il est clair que je ne cautionne non plus pas les insultes allant à leur encontre.

A bon entendeur...

3) 30 avril 2008, par Shinda

je suis totalement d’accord avec toi:chacun pense ce qu’il veut. Pourquoi vouloir interdire ce site ?

elle est belle la liberté d’expression. vive la france !

personnellement,je pense juste qu’ils ont peur de la montée assez flagrante des extrêmes... chacun ses convictions,mais moi je respecte celles des autres,alors laissez ce forum tranquille.

4) 17 juin 2008, par navale

Moi,je le trouve très intéressant ce site ! Riche en documents historiques qui m’apprennent beaucoup de choses. Dans ce cas,je ne vois pas pourquoi un organisme -quel qui soit- m’interdirait de me documenter ;de rechercher la vérité ; d’apprendre ? A moins,que ce dit organisme veuille se faire totalitaire.

5) 4 septembre 2008

 ! ! ! ! ? ? riche en documents historiques ? ! comme Mein Kampf, ou le Protocole des Sages de Sion (texte bidon écrit par un Russe né à Paris au début du XXème siècle), et les écrits négationnistes ou révisionnistes de Faurisson & C° ???? je suis atterré par ce que je lis dans ces commentaires. La liberté d’expression et puis quoi encore ? dans chacun des posts de ce forum il y a 1- apologie de crime contre l’humanité, 2- négationnisme, 3- incitation à la haine raciale.

6) 4 septembre 2008

La liberté d’expression est certes un droit, l’incitation à la haine raciale n’en est pas un et est puni par la loi. Cette mesure je pense n’a pas été prise à la légère par des technocrates enfermés dans leur tour d’ivoire, mais de manière pragmatique pour protéger les esprits faibles en proie à un endoctrinement facile et leur potentielles victimes. L’Histoire nous a amplement prouvé que le national-socialisme ne peut se réduire à une simple idéologie, bien plus que cela le national-socialisme c’est un exode pour des milliers de gens, c’est un pays entier qui se retranche derrière son maréchal, c’est tout un peuple qui ne voit pas que certains parmi les siens partent en fumé un peu plus loin. Il serait donc imprudent pour notre démocratie, au nom de la liberté, de laisser des illuminés refaire l’histoire celle-ci est pour la France déjà bien assez sombre.

7) 5 septembre 2008

bonjour si on y regarde de plus pres il y a effectivement bon nombres de documents neutres qui permettent aussi d entrevoir le mensonge des americains des anglais et des russes sur ce site et je ne parle pas des lien sur wikipedia richement doté historiquement. Si finalement ce site doit fermer c est bien dommage car chacun a le droit de se former une opinion en toute liberté

quand aux morts , respectons leurs mémoires, quelle qu elles soient ! c est un peu facile d argumenter sur des chiffres inverifiables et inverifiés !

en effet a t on fait des procès pour les russes qui ont tués sans doute plus de gens que les nazis ? A t on fait un procès aux americains pour les milliers de morts CIVILS a hiroshoma et nagazaki ?(sans parler des villes francaises) a t on fait un procès aux anglais qui negociait l apres guerre avec HIMMLER avant 1943 ? ( entre nous soit dit HIMMLER qui se serait "suicidé" dans une prison......anglaise ! ) ect ect ....

je pense que chacun a le droit de s exprimer et que l intelligence et la discernation devraient etre la seule limite aux mensonges pour les uns et pour les autres.

c est vrai comment savoir ce qu est finalement le nazisme si des que l un d eux pointe son nez il se fait degommer !? la verité est si terrible que ca que depuis 1946 rien ne fuse du national-socialisme ? personne ne sait rien du nazisme il serait peut etre temps de voir de quoi il en retourne sans la sauce americaine non ?

bref moi je dis ca mais en fait je n en ai rien a fiche des tempetes dans les verres d eau

amicalement

8) 5 septembre 2008

C’est un peu facile d’avancer des faits sans citer de sources. Quand aux chiffres ils sont vérifiable et ont été vérifié. Il s’agit du travail de l’historien. Laissons leur le privilège de juger et de discuter des sujets que nous ne maitrisons pas et qui à mon avis sont bien trop grave pour être traiter sur un site qui n’est étayer par aucune thèse relevant d’un chercheur. L’histoire s’apparente à une science, alors si vous pouvez prouver qu’1+1=3, libre à vous de déclarer que la shoah est une invention américaine.


Signatures: 0

Forum

Date Nom Message