Quand Israël recrute pour Daesch

mercredi 18 juillet 2018.
 

"La justice américaine a inculpé une Israélienne qui recrutait sur les réseaux sociaux des éléments au profit du groupe terroriste Daech.

La justice américaine a récemment inculpé une Israélienne, résidente aux États-Unis depuis 1992, qui se nomme Wahiba Aïssa et a créé de nombreux profils sur les réseaux sociaux pour embrigader des éléments au profit de Daech et mettre en ligne des cours pratiques de fabrication d’explosifs ainsi que des méthodes de combat.

La justice américaine a annoncé que cette Israélienne a, effectivement, réussi à recruter beaucoup de terroristes qui sont partis rejoindre les rangs de Daech dans les zones de combat.

Une question qui se pose maintenant est de savoir s’il est possible que Wahiba Aïssa ait fait tout ce travail pour le compte d’Israël ? Fort possible, d’autant plus qu’Israël ne s’est en réalité jamais caché d’avoir aidé les groupes terroristes, y compris Daech."

Rappelons que "Des armes israéliennes équipent une milice néonazie ukrainienne déjà lourdement armée"

La propagande en ligne du bataillon Azov montre des fusils Tavor (sous licence israélienne) dans les mains des membres du groupe fasciste, alors que les activistes israéliens des droits de l’homme ont protesté contre les ventes d’armes à l’Ukraine en prétendant que ces armes pourraient équiper des milices antisémites."


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message