Poster un message

En réponse à :

L’Evadé (Le temps de vivre, Boris Vian)

vendredi 7 août 2020 par Jacques Serieys

Boris Vian, comme le fugitif, demande surtout qu’on lui laisse le temps de vivre, de dévaler la colline, de danser, de sauter, de cueillir, de rire, de courir vers la femme...


En réponse à :

L’Evadé (Le temps de vivre, Boris Vian)

mercredi 20 juin 2018

ce poeme est un des plus merveilleux que je conaisse, parce qu’il nous conduit dans un souffle progressifn a ressentir ce besoin instinctif qui nous donne la force et la joie de vivre !



modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)