Poster un message

En réponse à :

La crise financière déroule ses anneaux et franchit par palier des niveaux élevés de contagion

mardi 22 juillet 2008 par Jean-Luc Mélenchon, président du Groupe de députés France Insoumise
Danger.. Dorénavant le pire est en vue. Pendant ce temps au Sénat continue la deuxième lecture de la réforme constitutionnelle. Je fais nombre. Les collègues ferraillent sur fond de grosses manœuvres présidentielles pour enfoncer un coin décisif dans le pauvre dispositif de l’opposition de gauche. Le premier effet de la crise est que la cascade des faillites répand du papier pourri dans tous les bilans d’entreprises. Cette contamination menace l’existence de toutes (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)