Poster un message

En réponse à :

1er avril 2008 La virginité « qualité essentielle » de la femme avant le mariage pour un tribunal français

lundi 13 avril 2020 par Jacques Serieys

Le 1er avril 2008, le tribunal de grande instance de Lille, annule un mariage pour « erreur sur les qualités essentielles du conjoint » en vertu de l’article 180 alinéa 2 du code civil. Bigre ! On se croirait au 18ème siècle, au fin fond de la Castille, du Tyrol ou de l’Auvergne. Que s’est-il passé ?



modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)