Poster un message

En réponse à :

J’ai appris avec dégoût la nomination de Mario Monti comme nouveau président du Conseil italien

mardi 6 décembre 2011 par Jean-Luc Mélenchon, président du Groupe de députés France Insoumise
Sa nomination préalable comme sénateur à vie, le soutien de la droite et des socialistes, tout me révulse dans cet épisode du feuilleton italien. Monti et son équipe de prétendus « techniciens » qui veulent faire croire qu’ils ne « font pas de politique », sont des libéraux ardents. Lui spécialement est un libéral convaincu, et pas n’importe lequel. Lorsqu’il était Commissaire à la concurrence, entre 1999 et 2004, il s’est illustré par son jusqu’au-boutisme (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)